HISTORIQUE DE L'ASSOCIATION

chouettedoubleV6Web

 

Tout commence par la découverte par hasard du projet le 4 septembre 2016...

Le 4 septembre au forum des associations, sur le terrain de sport d'Eaunes, M.Castany et Eaunes Environnement affichent le projet sur des grilles, au milieu des stands des associations sportives et de loisirs.

Dans la semaine qui suit, ce qui deviendra l'AUE31 se structure : premières réunions, recherches sur la problématique de la méthanisation.

17 septembre : création de l'adresse mail  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le même jour, premier rendez-vous avec le maire : nous nous présentons comme un collectif et le mettons au courant de ce que nous allons faire notamment distribuer des tracts dans toutes les boites aux lettres de la commune. Nous lui remettons notre dossier qui lui fait prendre conscience des risques.

 

Le 19 septembre dépôt de notre dossier à la mairie de Lagardelle.

Rédaction de tracts et distribution. Des premiers retours sur l'adresse alerte.usine : tous ceux qui envoient un mail reçoivent en pièce jointe le dossier d'information. Le 24 septembre il y a 100 inscrits sur la liste de diffusion dont 35 adresses commerçants.

Le 25 septembre : début de la pétition .

Notre équipe comporte une dizaine de personnes. La page facebook est créée. La pétition Change.org est lancée. Un appel est lancé par mail à venir nous rejoindre. La réunion du 29 septembre sur le PL.U. avec le cabinet Artelia nous donne l'occasion de rencontrer de nouvelles personnes. Le collectif commence à s'organiser et prépare la création d'une association. Le 4 octobre le bureau de l'association des commerçants nous propose une rencontre. Le 9 octobre l'assemblée constituante de l'association se réunit. Les statuts de l'AUE31 sont rédigés puis déposés. Le 17 octobre, le récépissé de déclaration à la préfecture est obtenu.

Le 18 octobre, le bureau de l'association répond à la demande des commerçants : il participe à une réunion salle Damien Guarrigues. Une information est faite par la présentation d'un powerpoint aux commerçants salle Damien Garrigues. Un débat et de nombreuses questions s'en suivent. C'est alors la première réunion publique de l'association. Des élus municipaux sont convaincus des enjeux et risques que soulève le projet d'usine.

Très rapidement, organisation du week-end signatures devant SUPER U : 1000 signatures en deux jours.

Un travail conséquent de recherche sur les différents aspects (techniques, législatifs) du projet se poursuit.

Un premier article sur Alerte.Usine.Eaunes31 paraît dans la Dépêche du Midi suite à interview.

Le jeudi 20 octobre, une soirée d'information et d'adhésion est organisée à l'Elens'bar sur la ZAC du Mandarin à Eaunes. Deux présentations se succèdent dans la soirée pour permettre à tous d'avoir des éléments de compréhension du projet.

Remise des 2000 premières pétitions au Maire et nouvel article dans la Dépêche.

Le 19 octobre : premier courrier au Préfet et Sous-préfet.

Le 20 octobre Pierre Castany parle à notre sujet de "supercherie" dans la Dépêche et se réfère à Eaunes environnement comme contact avec la population ; il compte nous démasquer à la réunion du 24 salle Hermès.

Le 24 octobre  réunion salle Hermès ; articles dans la dépêche et sur petite republique.com

Cette réunion fera date comme le dit Eaunes Environnement !!!

M. Espinosa prend clairement position devant 500 personnes.

Le 28 octobre réunion à Lagardelle ; le maire annonce aussi sa position.

La Dépêche titre : les deux maires sont contre.

Nous continuons à informer et mobiliser la population d'Eaunes et de Lagardelle.

Etudier le dossier dans ses moindres détails, rechercher des informations de tout ordre, informer le plus de gens possible et contacter les élus ; nous y travaillons sans relâche !

Sur la commune les tensions sont très fortes avec Eaunes environnement et Eaunes autrement qui soutiennent ce projet depuis le début. L'atmosphère devient délétère... des commerçants sont menacés...

Contact avec le SMIVAL (syndicat mixte intercommunal de la Vallée de la Leze).

Communiqué de presse dans la Dépêche "Atmosphère explosive..." L'AUE31 affiche son soutien aux commerçants qui font l'objet de menaces.

Le 2 novembre : courrier au député Christophe Borgel.

Le 5 novembre : l'AUE31 compte 156 adhérents.

Le 12 novembre : rencontre avec le député Christophe Borgel.

Le 15 novembre : lettre aux sénateurs P. Medevielle,  C. Raynal et F. Laborde.

Le 11 décembre : première assemblée genérale  de AUE31 à l'Elens bar.

Décembre : échanges multiples avec le Cabinet du Préfet. Rédaction de différents communiqués de presse.

Le 19 décembre : Les élus prennent position ; article dans la Dépêche.

Le 4 janvier 2017 : le préfet répond à nos courriers .

Le 20 février : première réunion de Alerte.Lagardelle31

De février à mai  : création du site de AUE31

Au final ce qui a été fait :

1/  Informer (enfin!) et mobiliser les habitants d'Eaunes et de Lagardelle. Organiser des actions sur le terrain et en prévoir de nouvelles. Et notamment, une mobilisation massive et une information de la population pour les soirées du 24 et 28 octobre afin de faire en sorte que le public soit un public averti qui ne s'en laisse pas conter par les experts de tous poils.

2/  Informer les élus et décideurs institutionnels et professionnels et en appeler à leurs responsabilités respectives, par courriers et le plus souvent les rencontrer : Maires des quatre communes d'Eaunes, Lagardelle, Labarthe et Beaumont, Smival, fédérations pêche, chasse, Député, Sénateurs, Présidente du Conseil régional...

3/ Communiquer dans les médias, organiser des campagnes d'affichage de banderoles et pancartes, transmettre nos dossiers de communication (dont powerpoint imprimable) aux décideurs.

4/ Renforcer la légitimité de nos actions avec l'aide précieuse d'avocats de haut niveau spécialistes de l'environnement.

 

Bilan en octobre 2017 :

  • une association de 270 adhérents.
  • contacts réguliers avec les habitants et commerçants.
  • une pétition qui atteint les 5000 signatures
  • des articles dans la dépêche et sur petiterepublique.com
  • contacts avec un avocat spécialiste de l'environnement
  • des courriers en recommandé :
  • au Sous-préfet
  • au Préfet (2 lettres et demande d'audience) (cf. sa réponse site AUE31)
  • au Député Christophe Borgel
  • à Carole Delga, Présidente de Région
  • à trois Sénateurs
  • rendez-vous, le 12 novembre, avec le Député Borgel, à sa permanence de Toulouse (+ contacts réguliers)
  • réalisation d'un nouveau powerpoint imprimable pour les instances élus et décideurs
  • contact pris avec le smival, la fédération de pêche, la fédération des chasseurs.
  • rendez-vous avec le maire de Labarthe, Yves Cadas et le président du Smival, Jean jacques Martinez samedi 26 novembre ; " il sera solidaire des deux maires".
  • rendez-vous avec le Maire de Beaumont-sur-Lèze et un certain nombre de ses conseillers, lundi 12 décembre
  • envoi massif d’un document aux Instances, Ademe, Région, Département, etc…
  • campagne d’affichage
  • courriels aux adhérents
  • création du site alerte-usine-eaunes31.fr
  • création du logo AUE31 et dépôt NPI

Le 13 octobre 2017 : Assemblée Générale de l'association. Le projet n’est pas déposé en préfecture.

Mais M. Castany attend que la CAM lui propose un autre terrain. En l’absence d’alternative, il maintient son projet sur l’emplacement prévu à Eaunes ;

Il s’agit donc de rester plus que vigilants et de continuer à manifester notre opposition.  ---> Campagne d'affichage votée en AG