| |
Écrit par Super Utilisateur

GLOSSAIRE

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Bla bla Glossaire

 

 

chouette DocumentationVWeb2                                                GLOSSAIRE

 

 

Biogaz : gaz résultant du processus de dégradation biologique des matières organiques en l’absence d’oxygène. Il contient une forte proportion de méthane (50 %) et possède donc un fort po­tentiel calorifique et énergétique.

Digestat : le ‘’digestat’’ est la matière digérée. Il se présente, en sortie de digesteur, sous la forme d’un produit humide : liquide (de type boue), pâteux ou solide.

Digesteur : nom donné au réacteur où se déroule la fermenta­tion des déchets à forte teneur en matière organique. Ce réacteur est composé d’une cuve étanche au gaz et isolée thermiquement.

Fosse de stockage d’effluents d’élevage : réservoir temporaire pour le transit des effluents d’élevage (lisier, purin…). Les effluents sont soit directement introduits dans le digesteur soit transférés vers une préfosse de mélange.

Fosse de stockage du digestat : cuve à l’intérieur de la­quelle le digestat est stocké temporairement avant son utilisation ultérieure.

 

Local technique : local qui contient les équipements néces­saires au suivi des installations (dispositifs de commande et de régulation), au traitement du biogaz mais pas à la valorisation de celui-ci. Les opérations de valorisation sont réalisées dans « l’unité de combustion ».

 

Méthanisation : dégradation biologique des matières orga­niques en l’absence d’oxygène.

Post-digesteur : nom donné au réacteur dans lequel la subs­tance organique dégradable est complètement décomposée. Après avoir traversé le digesteur, le substrat est envoyé dans le post-digesteur.

 

Préfosse de mélange : fosse à l’intérieur de laquelle les effluents d’élevage sont mélangés avec les autres matières orga­niques provenant de l’exploitation (déchets de culture, herbe…) ainsi que les co-substrats, matières organiques provenant de l’ex­térieur de l’exploitation (déchets verts…).

Puits de condensat : dispositif pour l’évacuation de l’eau de condensation de la conduite de biogaz.

 

Réservoir de stockage de biogaz : enceinte à l’intérieur de laquelle le biogaz est stocké provisoirement jusqu’à son utili­sation finale (dispositif thermique…).

Substrat : matières organiques destinées à la fermentation.

Unité de combustion : local contenant les équipements de valorisation du biogaz : un moteur à combustion et un générateur pour la production couplée de courant et de chaleur, ou une chau­dière

 

r Rapport INERIS N°DRA-07-88414-10586B. « Étude des risques liés à l’exploitation des méthaniseurs agricoles ». Janvier 2008.

r Arrêté du 25 juillet 1997 relatif aux prescriptions générales applicables aux installations classées pour la protection de l’en­vironnement soumises à déclaration sous la rubrique n° 2910 : Combustion.

r INRS. Guide pratique de ventilation 8 ED703. « Ventilation des espaces confinés ». Juillet 2004.

r INRS. Recommandations R420. « Risques d’intoxication présen­tés par l’hydrogène sulfuré ». Juin 2005.

r INRS. Document ED6026 « Interventions en espaces confinés dans les ouvrages d’assainissements. Obligations de sécurité ». 2008.

r FAT (Station de recherches en économie et technologie agri­coles, suisse). Rapport N°530. « Règle de sécurité pour les installations de biogaz agricoles »..1999. Suisse.

r Union allemande des fédérations professionnelles agricoles. Bureau principal pour la sécurité et la protection de la santé. Document de travail 10.2008 « Règles de sécurité applicables aux unités de biogaz agricoles ».

r Comité autrichien pour l’agriculture et le développement de la terre. Fiche Technique ÖKL n°62. « La sécurité des installations agricoles de biogaz ». 1998.